Jubilé
Précédente Accueil Suivante Célébrations

Chapelle N-D du Vorbourg / CH-2800 Delémont (JU) / tél/fax + 41 032 422 21 41

Accueil
Remonter
Célébrations
Semaine de 2014
Semaine de 2013
Semaine de 2012
Semaine de 2011
Semaine de 2010
Semaine de 2009
Semaine de 2008
Semaine de 2007
Semaine de 2006
Semaine de 2005
Semaine de 2004
Semaine de 2003
Semaine de 2002
Semaine de 2001
Semaine de 2000
Jubilé
Semaine de 1999
Semaine de 1998

ANNÉE SAINTE ET GRAND JUBILÉ 2000

iubileum.gif (8556 octets)

Le sanctuaire du Vorbourg, est lieu officiel de célébration pour le Grand Jubilé de l'An 2000 dans le Jura pastoral !


Bibliographie ; Divers liens ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'annéeSainte Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Le Beau mystère de l'Incarnation de Dieu ; Liturgie pour le Jura pastoral ; Le site de la conférence des évêques de France contient quelques propositions de liturgies pour le Jubilé!   Boîte à idées Célébrations / Temps de prière autour de la Croix du Jubilé dans les communautés.    Calendrier pour le Jura Pastoral

nouveau.gif (1520 octets) Pages sur Saint Ursanne, nouveau.gif (1520 octets) St Imier , nouveau.gif (1520 octets) Saints Germain et Randoald


 

Littérature sur le Grand Jubilé

Un instrument utile pour la catéchèse en cette année du Jubilé : Albert HARI Comprendre et vivre le Jubilé Editions du Signe 1, rue Alfred Kastler , BP 94 Eckolsheim, F-67038 Strasbourg . Vous pouvez vous procurer cet opuscule en librairie à un prix très raisonnable.

Un opuscule peut être signalé sur les indulgences   : Don Pietro Marchetti Le grand Jubilé de l'an 2000 , Synthèse doctrinale des indulences et des normes que les catholiques doivent observer pour pouvoir bénéficier de l'Indulgence Plénière du Jubilé, édité par la Mission Catholique Italienne de Strasbourg, 191 rte du Polygone F-67100 Strasbourg. ( - tél:03 88 34 47 77 - fax: 03 88 84 08 31 )

Le site de la conférence des Evêques de France propose une bonne bibliographie

Les documents proposés par le Saint-Siège servant naturellement de bases et de source!

logozenith.gif (8925 octets)Abonnez-vous gratuitement


 

Liens

Eglise:

Site officiel du Jubilé ; Le Jubilé sur le site du Vatican et de la conférence des Evêques de France ; Jubilé en Terre Sainte ;Conférence des Evêques de Belgique ; Eglise catholique au Luxembourg  ; Le Jubilé au Liban ; Conférence des Evêques du Canada ;   Le calendrier de l'année sainte à Rome ; Bulle d'Indiction du Grand Jubilé de l'An 2000 "Incarnationis Mysterium" ; Partie francophone du diocèse de Bâle. Une page de M. l'abbé Edgar Imer, responsable du groupe de travail pour la célébration du Jubilé dans le Jura pastoral :Jubilé 2000 . ; Abbé Maurice Queloz (Symboles)Pèlerinages ; Lourdes ; Dominicains ;St Jacques de Compostelle;

Sites sur la Terre Sainte :

Tourisme / tourisme alternatif :

http://www.visit-palestine.com (Ministère du tourisme palestinien); http://www.infotour.co.il  (Ministère du tourisme israélien); http://www.palestinehotels.com (liste des hôtels palestiniens en Terre Sainte); http://www.planet.edu/~pace (tourisme altermatif : Palestinian Association for Cultural Exchange); http://www.patg.com (groupe de tourisme alternatif) ; http://www.annadwa.org (centre international de rencontres Bethléem) ; http://www.bethlehem2000.org (informations officielles sur Bethléem 2000)

Informations générales / liens Internet

http://www.birzeit.edu (certainement le site le plus intéressant du côté palestinien : informations sur l’Université Birzeit mais aussi liens vers de nombreuses autres sources d’informations palestiniennes, cf. ,,Birzeit’s Gemplete Guide to Palestinian Websites”) ; http://www.p-ol.com (informations générales et liens divers sur la Palestine) ; http://www.palestine-online.com (informations générales et liens divers sur la Palestine) ; http://www.palestine-net.com (informations générales et liens divers sur la Palestine);  http://www.hagalil.com (informations sur Religion, Culture et Politique en lsraël) ; http://www.pna.net (de l’Autorité palestinienne; informations et liens) ; http://www.index.gov.il (du Gouvernement israëlien; informations détaillées et liens) ; http://www.ambassade-israel.ch (Ambassade d’Israël en Suisse, divers informations et liens) ; http://www3.haaretz.co.il/eng (le quotidien Haaretz, meilleure source d’information en Israël) ; http://alc.netgate.net (analyses critiques du Centre d’informations alternatif à Jérusalem) ; http://www.jmcc.org (informations et analyses venant de Palestine; entre autre le calendrier des manifestations: « This week in Palestine »)

bandeau%20.jpg (10751 octets)

 

Annuaire de la FRS

 

 

 

Signification du Logo pour l'Eglise universelle

Dans le champ azuré de forme circulaire, qui indique l'univers, s'inscrit la croix qui soutient et tient l'humanité assemblée en cinq continents, représentés par autant de colombes.
La croix est dessinée avec les mêmes couleurs que les colombes pour signifier le mystère de l'Incarnation, c'est à dire le Christ qui assume la condition humaine "devenant semblable aux hommes". Dieu entre ainsi dans l'histoire de l'humanité et la rachète.
La lumière qui émane du centre veut indiquer que le Christ est la lumière qui illumine le monde ; il est l'"Unique Sauveur, hier, aujourd'hui et toujours".
La forme circulaire par laquelle sont représentées les colombes souligne l'esprit de solidarité qui anime le Grand Jubilé de l'An 2000.
La vivacité et l'harmonie des couleursveulent rappeler la joie et la paix qui doivent marquer les célébrations jubilaires.


 

Prière de sa Sainteté le Pape Jean-Paul II pour la célébration du grand Jubilé.

papa02d.jpg (15780 octets)

1. Béni sois-tu ô Père, car, dans ton amour infini tu nous a donné ton Fils unique, qui s'est fait chair par l'action du Saint-Esprit dans le sein très pur de la Vierge Marie, et qui est né à Bethléem il y a deux mille ans. Il s'est fait notre compagnon de voyage, il a donné un sens nouveau à l'histoire, qui est un chemin parcouru ensemble dans la peine et la souffrance, dans la fidélité et dans l'amour vers les cieux nouveaux et la terre nouvelle où Toi, la mort étant vaincue, tu seras tout en tous. Louange et gloire à Toi, Trinité sainte, Dieu unique et souverain!

2. Par ta grâce, ô Père, que l'Année jubilaire soit un temps de conversion profonde et de joyeux retour vers Toi; qu'elle soit un temps de réconciliation entre les hommes et de concorde retrouvée entre les nations; un temps où les lances se transforment en faucilles, où le fracas des armes fait place aux chants de paix. Donne-nous, ô Père, de vivre dans l'Année jubilaire dans la docilité à la voix de l'Esprit, dans la fidélité à suivre le Christ, dans l'assiduité à l'écoute de la Parole et à la fréquentation des sources de la grâce! Louange et gloire à Toi, Trinité sainte, Dieu unique et souverain!

3. Soutiens, ô Père, par la force de l'Esprit l'effort de l'Eglise pour la nouvelle évangélisation et guide nos pas sur les chemins du monde, pour annoncer le Christ par notre vie en orientant notre pèlerinage terrestre vers la Cité de la lumière! Que les disciples de Jésus brillent par leur amour envers les pauvres et les opprimés; qu'ils soient solidaires de ceux qui sont dans le besoin et généreux dans les oeuvres de miséricorde; qu'ils soient indulgents envers leurs frères pour obtenir eux-mêmes de Toi indulgence et padon! Louange et gloire à Toi, Trinité sainte, Dieu unique et souverain!

4. Accorde, Père, aux disciples de ton Fils, une fois leur mémoire purifiée et leurs fautes reconnues, d'être un, afin que le monde croie! Que s'élargisse le dialogue entre les membres des grandes religions, et que tous les hommes découvrent la joie d'être tes enfants! A la voix suppliante de Marie, Mère des peuples, que s'unissent les voix priantes des apôtres et des martyrs chrétiens, des justes de tous les peuples et de tous les temps, afin que l'Année sainte soit pour chacun et pour l'Eglise un motif d'espérance renouvelée et d'exultation dans l'Esprit! Louange et gloire à Toi, Trinité sainte, Dieu unique et souverain!

5. A Toi, Père tout-puissant, origine du cosmos et de l'homme, par le Christ, le Vivant, Seigneur du temps et de l'histoire, dans l'Esprit qui sanctifie l'univers, louange, honneur et gloire aujourd'hui et pour les siècles sans fin. Amen!

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'annéeSainte ;Document Suisse pour le Jubilé ;   Jura Pastoral ;Liturgie pour le Jura pastoral

Début de la page


 

L’hymne du grand Jubilé

iubileum.gif (8556 octets)

Christ hier, Christ aujourd’hui,
Christ demain, pour tous et toujours
Tu es Dieu, Tu es l’Amour,
Tu appelles: nous voici!

1. Béni soit Dieu! Il a donné

ce temps de grâce: un Jubilé.

Il offre à tout pécheur Sa joie:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

5. Béni soit Dieu, le Fils Premier,

à Nazareth, humble ouvrier,

Lumière dans l’ombre, ici-bas:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

9. Béni soit Dieu, l’Agneau livré

pour toute notre humanité,

saints ou pécheurs, rois ou parias:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

2. Béni soit Dieu! Allons à Lui!

Il nous pardonne, Il l’a promis,

jusqu’à soixante-dix sept fois:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

6. Béni soit Dieu, le Bon Berger!

Il est allé au loin chercher

la brebis seule et dans l’effroi:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

10. Béni soit Dieu pour le pardon

du Crucifié au bon larron.

Miséricorde étend Ses bras:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

3. Béni soit Dieu! Il S’est fait chair

et pour nous tous, il a souffert

jusqu’à la mort, sur une Croix:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

7. Béni soit Dieu, Maître et Seigneur,

Lui, le Chemin du vrai bonheur,

Il nous l’enseigne pas à pas:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

11. Béni soit Dieu! Ne craignons plus!

Ce millénaire attend Jésus,

le Christ vivant qui reviendra:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

4. Béni soit Dieu, Enfant-Jésus!

A Bethléem, Il a paru,

né d’une Vierge, dans le froid:

ll nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

8. Béni soit Dieu au Jeudi-Saint

qui, par le Pain et par le Vin,

Se donne en son dernier Repas:

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

12. Béni soit Dieu! O Père, ô Fils,

ô Saint-Esprit qui resplendit!

Mystère au coeur de notre foi,

Il nous a aimés jusque-là...

Amen! Alleluia! (1)

(1) Pendant l’Avent et le Carême, on pourra chanter: Amen! Marana Tha! (Texte: 1.-F. Frié, Musique: J. -P. Lécot).

 

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


 

Messe pour l’Année Sainte

iubileum.gif (8556 octets)

Cette Messe peut être célébrée en utilisant la couleur blanche, pour les célébrations particulières à l’occasion de l’Année Sainte, à l’exception des solennités, des dimanches et fêtes, des jours de l’Octave de Pâques, de la Commémoration de tous les fidèles défunts, le Mercredi des Cendres et les jours de la Semaine Sainte.

Lors du temps de l’Avent, de Noël, de Carême et de Pâques, pour la liturgie de la Parole, on utilisera normalement les lectures du jour.

 


I.

Antienne d’ouverture

Seigneur, tu as été pour nous
un refuge d’âge en âge
De toujours à toujours tu es Dieu
(T.P Alleluia)

Ps 89, 1-2

Collecte

O Dieu, qui dans la plénitude des temps as envoyé ton Fils dans le monde comme Sauveur, fais que la lumière de son mystère pascal, éclaire à l’humanité en pèlerinage dans l’histoire la voie de la rencontre avec toi.Par notre Seigneur Jésus-Christ; ton Fils, qui est Dieu et qui vit et règne avec toi, dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.

Prière sur les offrandes

Que les offrandes que nous apportons à l’autel,
ô Dieu,
en célébrant avec joie cette année sainte,
te parviennent comme don apprécié,
afin que nous puissions prendre part à la vie éternelle
de ton Fils,
Jésus-Christ notre Seigneur,
qui par sa mort nous a rendus immortels.
Il vit et règne pour les siècles des siècles.

Préface

Le Christ, Rédempteur de l’homme, hier, aujourd’hui et à jamais

V/. Le Seigneur soit avec vous.
R/.Et avec votre esprit.
V/. Elevons notre coeur.
R/. Nous le tournons vers le Seigneur.
V/. Rendons grâce au Seigneur notre Dieu.
R/. Cela est juste et bon

Vraiment, il est juste et bon de t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant, par le Christ, notre Seigneur. Ton Fils, engendré avant les siècles, naquit dans le temps de la Vierge Marie, et consacré par l’onction de l’Esprit Saint, annonça en ton nom l’année de la grâce:
aux pauvres le réconfort, aux prisonniers la liberté, à l’humanité tout entière le salut et la paix.
Il est la véritable nouveauté, qui dépasse toute attente humaine et illumine les siècles infinis.
Pour ce mystère de salut,
avec les anges et tous les saints,
nous proclamons ta gloire,
en chantant d’une seule voix :

Saint.

Antienne de la communion

Jésus- Christ est le même hier et aujourd’hui, il le sera à jamais (T.P. Alleluia).
He 13,8

Prière après la communion

Sanctifie et renouvelle, ô Père tes fidèles,
Que tu as convoqués à cette table
et étends à tous les peuples
à travers l’œuvre de l’Eglise,
les bénéfices du salut conquis
Par le Christ sur la croix.
Il vit et règne pour les siècles des siècles.

Bénédiction solennelle

Que le Seigneur vous bénisse et vous protège.
R/. Amen.

Qu’il fasse resplendir son visage sur vous et vous donne la paix.
R/. Amen.

Qu’il porte son regard sur vous et vous donne sa paix
R/. Amen.

Et que la bénédiction de Dieu tout-puissant. Père, Fils et Saint-Esprit,
descende sur vous et demeure pour toujours avec vous.
R/. Amen.

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


II.

Antienne d’ouverture

Louez notre Dieu,
vous tous qui le craignez, les petits et les grands.
Désormais la victoire, la puissance
et la domination sont acquises à son Christ (T.P. Alleluia).

Ap 19, 5; 12, 10

Collecte

O Dieu, qui à travers ton Fils unique,
as donné à l’humanité le remède du salut
et la grâce de la vie éternelle
accorde à tous ceux qui sont renés
dans le Christ
la volonté et la force d’accomplir
ce que tu ordonnes,
afin que le peuple appelé à ton royaume
soit animé de l’unique foi
et exprime dans ses oeuvres le même amour.
Par notre Seigneur Jésus-Christ, ton Fils, qui est Dieu,
et vit et règne avec toi, dans l’unité du Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.

 

Prière sur les offrandes

Regarde, ô Père, le visage du Christ ton Fils
qui s’est donné pour sauver l’humanité,
et fais que de l’Orient à l’Occident;
ton nom soit glorifié d’entre les peuples,
et que l’on t’offre l’unique et suprême sacrifice.
Par le Christ notre Seigneur.

 

Préface

Le Christ, Dieu et homme, Sauveur de tous.

V/. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et avec votre esprit.

V/. Elevons notre coeur.
R/. Nous le tournons vers le Seigneur.

V/. Rendons grâce au Seigneur notre Dieu.
R/. Cela est juste et bon.

Vraiment, il est jute et bon
de t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu,
à toi, Père très saint,
Dieu éternel et tout-puissant,
par le Christ, notre Seigneur.
En lui se réalisent les promesses,
l’ombre fait place à la lumière,
le monde est renouvelé,
l’homme renaît nouvelle créature.
En s’offrant sur la croix,
une fois pour toutes,
Il a voulu rassembler dans l’unité
ses fils dispersés ;
Exalté dans la gloire, il attire tout à lui,
Premier-né d’entre de nombreux frères.
Pour ce mystère du salut,
avec les anges et tous les saints,
Nous proclamons ta gloire,
en chantant d’une seule voix :

Antienne de la communion

Le Seigneur dit : " Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin du monde " (T.P. Alleluia) (Mt 28,20)

Prière après la communion

Fortifiés par le pain du ciel, ô Dieu,
donne-nous d’obéir toujours à ‘Evangile de la vie,
pour devenir dans le monde
un levain et un instrument de salut.
Par le Christ notre Seigneur.

Bénédiction solennelle

Que la paix de Dieu, qui dépasse tout sentiment,
préserve votre coeur et votre esprit
dans la connaissance et dans l’amour de Dieu
et de son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. R/. Amen.

Et que la bénédiction de Dieu tout-puissant, Père, Fils et Saint-Esprit, descende sur vous
et demeure pour toujours avec vous. R/. Amen.

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


 

Lectures pour la liturgie de la Parole  

Nous proposons ci-dessous des lectures se rapportant de façon particulière à l’année jubilaire. Selon la tradition liturgique, au cours du temps pascal, on ne lit pas l’Ancien Testament.

Première lecture

Is 61, 1-3a. 6a. 8b: Yahvé m’a donné l’onction; il m’a envoyé porter la nouvelle aux pauvres
L’esprit du Seigneur Yahvé est sur moi... 3 jusqu’à un esprit abattu. 6 jusqu’à on vous nommera ministres de notre Dieu. 8 Car moi, Yahvé je leur donnerai...

ou:

Ep 1, 3-14 (long) ou 3-10 (bref): Dieu nous a élus dans le Christ à la louange de sa gloire
Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ...

Psaume responsorial

Du Ps 67 (66), 2-3. 5. 7-8

R. (4): Que les peuples te rendent grâce, ô Dieu, que les peuples te rendent grâce tous.

Chant lors de la lecture de l’Evangile

Alleluia.

Jésus-Christ, premier-né d’entre les morts, à toi la gloire et la puissance pour les siècles des siècles.

cf. Ap 1, 5a. 6b

Evangile

Lc 4, 16-21: " Proclamer une année de grâce du Seigneur"
Il vint à Nazara... "

 

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


Si l’on utilise pas les lectures du jour, on peut choisir parmi les suivantes:

Première lecture

1/. Lv 25, 1. 8-17: le jubilé antique
Yahvè parla à Moïse sur le mont Sinaï; il dit: "Tu compteras sept semaines... "

Psaume responsorial

Du Ps 67 (66) voir ci-dessus

2/. Is 11, 1-10: Il jugera les faibles avec justice
Un rejeton sortira de la souche de Jessé...

Psaume responsorial

Du Ps 72 (71), 2. 7-8. 12-13. 17
R.(cf. v. 7) Ta justice, Seigneur, fleurira et la paix abondera.

3/. Is 55, 1-11: Venez vers l’eau: écoutez et vous vivrez
Ah! vous tous qui avez soif...

Psaume responsorial

Is 12, 2-3. 4bcd. 5-6
R/. Dans l’allégresse nous puiserons de l’eau aux sources du salut.

4/. Tt 2,11-14: La grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, s’est manifestée.
Car la grâce de Dieu...

Psaume responsorial

Du Ps 37 (36), 3-4. 18 et 23. 27 et 29.
R/. Le salut des justes vient du Seigneur.

5/. 1 P 2, 4-9: " Vous êtes une race élue " Approchez-vous de lui... "

Psaume responsorial

Du Ps 100 (99), 2. 3. 4. 5
R/. Nous sommes ton peuple, Seigneur, troupeau de ton bercail.

6/. 1 Jn 5,1-9: " L’esprit, l’eau, le sang "
Quiconque croit que Jésus est le Christ...

Psaume responsorial

Du Ps 147, 12-13. 14-15. 19-20
R/. Fête Yahvé, Jérusalem.

7/. Ap 22, 12-14. 16. 17.20: "Viens, Seigneur Jésus! "
C’est moi Jean, qui voyais et entendais tout cela...

Psaume responsorial

Du Ps 97 (96), 1 et 2b. 6 et 7ç. 9
R/. Yahvé règne, exulte la terre!

Chant lors de la lecture de l’Evangile

1. Alleluia

Grandes et merveilleuses sont tes œuvres, Seigneur, Maître de Tout;
justes et droites sont tes voies, ô Roi des nations
Ap 15, 3

2. Alleluia

Tous les païens viendront se prosterner devant toi, parce que tu as fait éclater tes vengeances.
Ap 15, 4

3. Alleluia

Louez notre Dieu, vous tous qui les servez, et vous qui le craignez, les petits et les grands.
Ap 19, 5

Evangile

1. Mt 5, 1-12a: Heureux!
Voyant la foule, il gravit la montagne... 12 jusqu’à récompense sera grande dans les cieux.

2. Mt 28, 16-20: Et voici que je suis avec vous pour toujours.
Quant aux onze disciples, ils se rendirent en Galilée...

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


 

Venez, montons à la montagne du Seigneur...(Is 2,3)

Pour le Grand Jubilé de l'an 2000

(Comité de la Conférence des évêques suisses pour l'An 2000)

Nous célébrons l’an 2000; Grand Jubilé 2000 - nous partons en pèlerinage;   La porte Sainte - Porte ouverte sur la vie ; Lieux et temps de pèlerinages ;

 

Le Christ Jésus a inauguré sa vie publique à Nazareth en faisant référence au prophète Isaïe : "Aujourd’hui, cette parole est accomplie pour vous qui l’entendez." (Luc 4,21). "Avec la naissance du Christ, le salut est arrivé dans le monde. Désormais, toutes les années de Jubilé, rappellent le temps où le Christ Messie est venu habiter parmi nous, lui qui était empli de l’Esprit Saint et envoyé du Père." (Jean-Paul Il).

Le Grand Jubilé de L’An 2000 s’inscrit dans cette longue tradition. Nombreux sont nos concitoyens pour qui la dernière année du 2ème millénaire exerce une certaine fascination. D’autres découvrent une exigence, d’autres encore de l’angoisse. Mais pour nous, chrétiens, cette Année Sainte est un temps d’espérance. C’est précisément cette espérance que nous voulons célébrer en communion avec toute l’église catholique tout au long de cette " Année Sainte 2000 ". Ce temps offert par l’Eglise doit nous rappeler la joie, la réconciliation et la communion que le Dieu trinitaire nous offre.

Le Comité de la Conférence des évêques Suisses pour le Jubilé de l’An 2000.

 

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


 

Nous célébrons l’an 2000

Une Année Sainte

Tous les 25 ans, nous sommes invités à célébrer une Année Sainte. Noël est la célébration de la naissance du Christ, Pâques, le mémorial de la résurrection de notre Seigneur. De même, l’Année Sainte nous rappelle que Dieu s’est fait nôtre par Jésus-Christ, par amour pour nous tous.

Une Année du Jubilé

Les Juifs de l’Ancien Testament célébraient l’Année du Jubilé tous les 50 ans: En réponse à Dieu, cette Année jubilaire incitait à rétablir la justice, à remettre les dettes, à libérer les prisonniers. Nous sommes aussi interpellés par cette Année du Jubilé qui nous pousse à rétablir la justice, à libérer les opprimés, à nous engager pour nos frères et soeurs démunis.

Une Année de charité

Chaque personne, chaque communauté sociale, chaque peuple a des droits et des devoirs. Cette prémisse nous interpelle également, nous, chrétiens et communautés ecclésiales. Nous devons nous engager afin que le droit et la justice soient au service de tous les hommes et de tous les peuples. Cette conviction ne nous fait pas oublier nos manquements auxquels Dieu répond tout au long de cette Année Sainte par sa miséricorde. Bienheureux sommes-nous de pouvoir agir suivant l’exemple du Dieu miséricordieux.

Une Année de joie

L’exigence de la vie peut nous oppresser, nos échecs nous décourager, la puissance du mal nous paralyser. Mais, au-delà de nos peurs, l’Année Sainte veut nous faire redécouvrir Dieu dans la joie, elle veut nous faire redécouvrir sa création et nous faire prendre conscience du Salut qui nous est offert, à nous, hommes et femmes de bonne volonté.

Une Année de réconcilliation

L’Année Sainte nous rappelle l’incarnation de ce Dieu Amour: Il est un Dieu qui pardonne aux hommes. Nous réconcilier avec ce Dieu exprime notre désir de prendre notre Seigneur au sérieux. Désirer nous réconcilier avec toutes nos sœurs et tous nos frères est une réponse Pardon. Aussi, l’Année Sainte nous offre diverses formes de réconciliation, comme le sacrement du pardon, l’indulgence de l’Année Sainte ainsi que les célébrations de la réconciliation.

Entretenir un véritable dialogue avec notre prochain, agir solidairement, opter pour le partage, sauvegarder la création et rechercher sans cesse la justice et la notre contribution à la miséricorde que Jésus-Christ nous a annoncée.

Le Grand Jubilé de l’An 2000 vise deux principaux: célébrer la miséricorde de Dieu qui s’est fait notre frère et accepter d’être, nous-mêmes, enfants de Dieu le Père.

 

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


 

 

Grand Jubilé 2000 - nous partons en pèlerinage

Les pèlerinages ont toujours fait partie des traditions de l’humanité. De tout temps, des hommes et des femmes partaient de chez eux, se mettaient en route pour rejoindre des lieux saints. Car, au fond de notre être, nous savons que, sur cette terre, nous n’avons pas de demeures définitives.

Toutes les religions du monde proposent des lieux de pèlerinage: la religion juive invite à se rendre à Jérusalem, les fidèles de l’islam font le voyage au moins un fois dans leur vie à la Mecque, l’Hindou rejoint les bords du Gange.

Nos ancêtres pré-chrétiens escaladaient des hautes montagnes, admiraient des pierres mystérieuses ou des clairières isolées.

Les chrétiens du Moyen Age partaient pour Jérusalem, la Terre Sainte, ou Rome afin de prier aux tombeaux des Apôtres; pour Compostelle afin d’y vénérer l’Apôtre Jacques.

Aujourd’hui, nombreux sont les catholiques qui, désireux de vénérer la Viege Marie, se rendent en des lieux qui lui sont consacrés: Lourdes, Fatima, La Salette ou plus près de chez nous: Einsiedeln, Mariastein, Zitail, Madonna del Sasso, Notre-Dame du Vorbourg, Notre Dame des Marches et bon nombre d’autres lieux encore.

 

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


 

La porte Sainte - Porte ouverte sur la vie

Un haut lieu de pèlerinage de notre pays est certainement le Flüeli Ranft, où l’on vénère St-Nicolas-de-Flüe. Le Grand Jubilé de l’An 2000 nous invite également à nous rendre à Rome et en Terre Sainte, il est vrai, la Terre Sainte constitue pour nous le lieu où Jésus a vécu, où il a annoncé le Salut et la réconciliation pour tous les hommes. Rome signifie pour nous la cité où Pierre et Paul, les premiers Apôtres, ont scellé de leur martyre leur foi en Jésus-Christ.

Tous ne pourront pas se permettre de partir en pèlerinage l’an prochain. Nombreux sont celles et ceux qui devront rester ici, retenus par diverses obligations. Pourquoi ne pas dès lors transformer notre vie ici, en pèlerinage ? Et cette forme particulière de pèlerinage nous permettra de rencontrer ce Jésus , à l’instar des disciples d’Emmaüs. Chaque jour nous fera ainsi découvrir la joie d’un renouvellement intérieur.

Pour être encore plus concret, pourquoi ne pas imaginer rejoindre un lieu de pèlerinage tout proche de chez nous ? Un pèlerinage seul ou avec d’autres, expérience de ce Dieu qui désire nous rencontrer et nous inciter à rentrer chez nous, renouvelés dans notre joie de vivre et de croire.

Passer le cap du deuxième millénaire, c’est comme passer une grande porte. Mais la question se pose dés lors:
Qu’est-ce qui nous attend de l’autre côté? Devons-nous avoir peur de l’inconnu?

Nombreux sont ceux qui connaissent la Porte Sainte de la Basilique St-Pierre à Rome que le Pape ouvre solennellement au début de chaque Année Sainte.

A l’instar de la Porte Sainte à Rome, nous voudrions vous encourager à prendre conscience, lorsque vous franchissez la porte de votre Eglise paroissiale ou d’une Eglise d’un lieu de pèlerinage, que par ce geste, vous symbolisez l’entrée dans le troisième millénaire, un millénaire dont le contenu demeure caché et sanctifié en Dieu, mais dans lequel nous entrons avec confiance, grâce à la foi en ce Jésus, né il y a 2000 ans.

Prière: Seigneur, continue à me donner, pour que je puisse partager. Continue à me pardonner, pour que je sache être indulgent. Continue à m'interpeller, pour que je ne m'enferme pas en moi-même. Continue à me demander, pour que je ne capitalise pas. Continue à me bousculer,  pour que je ne m'installe pas. Et prends patience avec moi, pour que je ne me lasse pas de Te servir. (D'après Grégoire de Nazianze, IVème siècle).

Nous sommes invités à prendre conscience en franchissant la porte de notre sanctuaire durant cette année du Grand Jubilé, nous symboliserons par ce geste l'entrée dans le troisième millénaire.

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

N.B. Le site de la conférence des évêques de France contient quelques propositions de liturgies pour le Jubilé!

Début de la page


 

koch.jpg (113941 octets)

Mgr Kurt Koch, évêque de Bâle

 

LE BEAU MYSTERE

DE L’INCARNATION DE DIEU 

Kurt Koch

Evêque de Bâle

Message de l’évêque pour l’année sainte 2000 

Ce message de l’évêque sera lu le quatrième dimanche de l’Avent 1999. 

Pour des commandes veuillez vous adresser à:

Evêché du diocèse de Bâle, Druck und Versand, Postfach, 4501 Soleure 

 

Chers soeurs et frères dans le Christ,

Dans l’Evangile de ce quatrième dimanche de l’Avent. l’ange Gabriel salue ainsi la Vierge Marie: « Ne crains pas, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu concevras et enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus1 » Par ces mots, l’ange annonce ce que Dieu envisage d’accomplir avec Marie pour le salut du monde entier. A Noël, nous fêterons ce mystère de l’Incarnation de Dieu en Jésus Christ. Cette année, nous le ferons de façon toute particulière. Commence, en effet, le Jubilé du deuxième millénaire de l’Incarnation du Fils de Dieu, célébré aussi comme une Année Sainte. Pour en marquer le début, le pape Jean-Paul II, dans la nuit de Noël, ouvrira la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre, à Rome. Dans les diocèses, l’année du Jubilé sera inaugurée le jour anniversaire de la nativité de Notre Seigneur, par une célébration solennelle de l’Eucharistie. J’invite donc toutes les paroisses et les communautés ecclésiales à entrer dans l’Année Sainte le jour de Noël.

 

NOËL, SOURCE D’UN AMOUR PASSIONNÉ POUR DIEU 

Au centre de Noël et de toute l’Année Sainte, s’affirme le mystère de l’incarnation: la venue, il y a deux mille ans, du Fils de Dieu parmi nous, fait Homme, sur notre terre, appelée aujourd’hui la Terre Sainte. L’Année Sainte veut nous remettre sous les yeux et faire pénétrer dans notre cœur cet événement bouleversant. Car depuis le premier Noël, Jésus Christ apparaît comme « la véritable Nouveauté, qui dépasse toute attente de l’humanité »2. Et cette Nouveauté souligne que nous, chrétiens et chrétiennes, croyons à quelque chose d’extrêmement réel: à savoir que Dieu lui-même s’est fait Homme, un Homme parmi les hommes, afin de nous donner participation à la plénitude de vie de Dieu Un et Trinité.

Entre cet événement et l’époque actuelle, un très long temps s’est écoulé. C’est pourquoi nous avons parfois l’impression que ce qui s’est passé semble ne plus être vrai. Cela ne signifie pas que nous, chrétiens, ne croyions plus en Dieu. Mais alors, en quel Dieu croyons-nous, de fait? J’entends sans cesse dire que Dieu est un « Etre suprême » avec lequel nous devons entrer en relation, mais que ce n’est pas facile. Il se pourrait que cet « Etre suprême » ait déclenché le big-bang originel, mais qu’il ne lui reste guère davantage dans le monde éclairé d’aujourd’hui. Beaucoup d’hommes et même des chrétiens semblent être irrités à la pensée que nos faits et méfaits puissent intéresser Dieu, car nous nous découvrons si petits face à l’immensité de l’univers. Vouloir attribuer à cet « Etre suprême » des interventions dans le monde, semble relever de la mythologie aux yeux d’un grand nombre de personnes. 

Mais un tel Dieu, perçu uniquement comme un « Etre suprême », n’est ni à craindre, ni à aimer. Il manque l’essentielle passion pour Dieu. N’est-ce pas en cela que réside la plus profonde absence de foi aujourd’hui? Il s’agit d’une crise de la foi en Dieu. Beaucoup de gens ne peuvent presque plus s’imaginer que Dieu agisse dans le monde et se soucie de chaque homme en particulier. Par ailleurs, la foi en un Dieu comme « Etre suprême » risque finalement d’abolir tout engagement dans la vie, ce qui est à l’opposé des premiers chrétiens: à cause de leur foi en Dieu, devenu Homme en Jésus Christ, ils furent accusés de blasphème et exposés aux lions. En effet, la foi en ce Dieu qui, par son propre Fils, veut devenir Homme et demeurer parmi les hommes, est perçue dès lors comme une réalité très surprenante. 

L’AMOUR DE DIEU POUR LA TERRE 

Cet aspect déroutant constitue le point crucial de la foi chrétienne. tel qu’il se présente sous nos yeux à Noël. Cette fête nous montre que Dieu n’est pas simplement une sorte d’  « Etre suprême », mais qu’il est réellement une Personne devenu Homme qui vient à notre rencontre. Dans le mystère de ce Dieu fait Homme se manifeste ce qu’il y a de plus profond dans la foi chrétienne: l’amour passionné de Dieu pour la terre. Que Dieu, comme « Etre suprême », soit comblé dans son ciel, toutes les religions de la terre le savent, et presque tous en ont sans doute le pressentiment. Mais la nouvelle inouïe de Noël, c’est que Dieu veut communier à la pauvreté de ses créatures. Dans la richesse de son ciel, Il veut prendre part à la misère de l’humanité. C’est pourquoi, par l’incarnation de son Fils, li a trouvé le moyen de prouver de façon crédible à ses créatures la souffrance de son amour. 

Voilà ce qui constitue l’essentiel de Noël: Précisément, Dieu a décidé de se faire connaître par les hommes, en tant qu’Homme. Il a voulu se rendre tout proche de nous, tel qu’il est. Le Dieu véritable et éternel ne se cache pas derrière la muraille de son éternité: du haut de son ciel lointain, Il ne reste pas à regarder la terre avec indifférence.

Bien au contraire, Il s’est rendu visible et tangible, comme nous le sommes, nous, créatures humaines. Il s’est fait lui-même l’un d’entre nous; Il s’est dépouillé de tout, s’est rendu vulnérable: de chair et de sang!

Cette réalité éclate aussi et d’abord dans la croix du Fils de Dieu fait Homme. Sa croix n’est pas, comme on le soupçonne souvent aujourd’hui, l’expression d’un Dieu horriblement cruel. Il s’agit bien plutôt du contraire: cruel signifierait un Dieu qui, voyant toutes les détresses humaines, ne se laisserait pas toucher par elles. Le message biblique nous révèle au contraire que ce Dieu, qui en Jésus est devenu Homme, est aussi et surtout partie prenante à la croix de son Fils et qu’Il se laisse toucher par toutes les souffrances de ses créatures.

Dieu, par son désir d’être réellement présent et de se manifester ainsi qu’Il est en vérité Amour, voulut devenir Homme, très personnellement, en Jésus Christ, par la force de l’Esprit Saint. Ainsi, l’ange Gabriel dans l’Evangile d’aujourd’hui s’adresse-t-il à Marie: « l’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te prendra sous son ombre. C’est pourquoi l’enfant sera saint et sera appelé Fils de Dieu.3 » Si nous prenons cette promesse au sérieux, alors la foi chrétienne au Dieu Un et Trinité sera infiniment plus qu’un propos théologique. Elle proclame que Dieu n’est pas simplement un « Etre suprême », mais qu’en son Fils, Il est devenu Homme et qu’aujourd’hui encore. il est présent dans notre vie et dans toute la création. 

LOUANGE DE LA DIVINE TRINITÉ 

Tel est le miracle de Noël: la foi en l’incarnation du Fils de Dieu nous conduit tout naturellement au mystère de Dieu Un et Trinité en trois Personnes. Ce mystère est au cœur du grand Jubilé de l’An 2000. C’est à son approfondissement et à son renouvellement que tendait l’immédiate préparation du Jubilé. Dans notre Eglise, elle s’est effectuée par une démarche en trois ans, inspirée par le mystère des Personnes divines qui sont unies dans la Trinité. Les trois années de préparation confluent maintenant dans la célébration du grand Jubilé, dont le but est la glorification de la Trinité elle-même: par le Christ, dans l’Esprit Saint. vers Dieu le Père. Voilà pourquoi, dans notre diocèse, le grand Jubilé sera célébré le dimanche de la Trinité. 

A ce mystère de foi, Jésus Christ est et demeure la seule voie d’accès, ouverte à Noël. Et notre Sauveur qui, il y a deux mille ans, vint au monde du sein de la Vierge Marie. s’offre à nous aujourd’hui encore, surtout par le sacrement de l’Eucharistie, source de vie divine. Là se renouvelle toujours Bethléem ce qui peut être traduit par « maison du pain ». C’est pourquoi, selon le désir de notre Pape, l’année 2000 doit être une « année intensément eucharistique » 4. Nous avons besoin de vivre intensément ce grand mystère de l’Eucharistie. Si, dans la période actuelle, maintes paroisses sont privées de la célébration eucharistique par manque de prêtres, nous sommes d’autant plus tenus à maintenir, à approfondir, à estimer la foi en ce merveilleux don.

L’EUCHARISTIE, MYSTÈRE MATERNEL 

L’Eucharistie est vraiment le « mystère de la foi », comme le prêtre ou le diacre le dit après les paroles de la consécration. L’acclamation répond: “Nous proclamons ta mort, Seigneur Jésus, nous célébrons ta résurrection, nous attendons ta venue dans la gloire”. Nous reconnaissons ainsi que la célébration de l’Eucharistie est et reste le noyau de notre foi et le centre vital de la communauté ecclésiale.  

L’Eucharistie est le « lait de Dieu », dont nous avons tellement besoin. Cette belle image que les Pères de l’Eglise ont volontiers employée, conduit notre regard sur le mystère maternel de notre foi, tel qu’il apparaît, quelques jours avant Noël. dans l’Evangile où Marie se met entièrement à disposition pour permettre la venue en notre chair du Fils de Dieu: « Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole.5 » C’est exactement de cette manière que la célébration de l’Année jubilaire pourra constituer pour nous un nouvel enracinement dans la foi: comme Marie, nous avons à nous ouvrir à Dieu et à le laisser demeurer dans notre cœeur et dans notre vie quotidienne, dans nos couples, dans nos familles, dans nos paroisses et dans les communautés ecclésiales. 

Chrétiens et chrétiennes, si nous sommes vraiment une demeure de Dieu, nous pouvons annoncer de façon crédible et témoigner par notre vie que nous ne croyons pas simplement en un « Etre suprême ». Nous croyons bien davantage en un Dieu très présent qui. en son propre Fils, est devenu Homme et qui, aujourd’hui encore à Noël, nous fait don de sa proximité.  

Dans cette foi confiante, je vous présente mes vœux les meilleurs pour que ce Noël vous comble de grâce et que cette Année jubilaire vous soit l’occasion d’une profonde expérience de foi. Je vous reste uni

+ Kurt Koch

Evêque de Bâle 

En Avent 1999

1) Lc 1.30-3 I ; 2) Jean-Paul II, Incarnalionis mvsterium, Bulle d’indiction du grand Jubilé de l’An 2000, N° I. ; 3) Lc 1.35 ; 4) Jean-Paul II, Tertio millenio adveniente, N° 55 ; 5) Lc 1,38

 

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

Début de la page


 

 

Le Jubilé dans le diocèse de Bâle et le Jura Pastoral.

 

logo2000.jpg (71029 octets)

Le Logo du Jubilé pour le Jura Pastoral reprend le thème de l'Eglise universelle : Christ : hier, aujourd'hui, demain. Au centre figure la croix, une croix de lumière, car le Jubilé est un temps fort pour reprendre conscience de la liberté et de la vie que nous donne le Christ ressuscité. L'accent est mis su "aujourd'hui", car c'est dans le présent que le Christ nous rejoint, c'est dans le présent qu'il se révèle libérateur. La prière qui suit figure au dos du logo.

 

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

Début de la page


 

Prière du Jubilé pour le Jura Pastoral

 

IL EST GRAND LE MYSTERE DE LA FOI

 

Nous proclamons ta mort

O Christ crucifié;
Ta croix est passage vers la lumière et la Vie
O Christ, Tu nous révèles la passion de Dieu pour le monde.
En Toi, tout est lumière :
aide-nous à vivre dans la vérité de ton Evangile.

Nous célébrons ta résurrection
O Christ Ressuscité,
Tu nous ouvres les temps nouveaux.
Voici devant nous des jours de liberté,
voici l'aube du possible qui se lève.
Tu fais route avec nous ouvrant partout des brèches:
sois notre chemin.

Nous attendons ta venue dans la gloire

O Christ toujours Vivant,
nous croyons que nous pouvons toujours compter sur Toi.
Prends-nous par la main pour nous guider vers le Père.

 

Calendrier

et pélerinages

 

En Suisse, les rencontres durant l'Année du Jubilé:
25.9.2000 Pèlerinage de la Suisse à Rome. Bureau de renseignements du diocèse de Bâle pour le pèlerinage à Rome: FTI Touristik Prudentia, à l'att. de M. Guid Brem, Kriesbachstr. 30, CH-8600 Dübendorf, tél. 01 802 22 80.
Lieux de pèlerinage dans le diocèse de Bâle :

Notre-Dame du Vorbourg, 2800 Delémont (JU)
Kathedrale St. Urs und Viktor, 4500 Solothurn
Kloster Mariastein, 4116 Mariastein
Kapuzinerhospiz Heiligkreuz ob Hasle (LU), 6168 Heiligkreuz
Benediktiner-Hospiz Muri, 5630 Muri
Kloster Maria-Hilf Guberl, 6313 Menzingen
Kloster Heiligkreuz Cham, 6330 Cham
Kloster Fischingen, 8376 Fischingen
Stift St. Michael, 6215 Beromünster
Wallfahrtskirche Maria Geburt, 9225 St. Pelagiberg

 

Dates et rencontres dans le diocèse de Bâle:

25 décembre 1999 Ouverture de l'année jubilaire
2 avril 2000 Rencontre des jeunes du diocèse à Soleure
18 juin 2000 Célébration de l'Année Sainte dans le diocèse
6 janvier 2001 Clôture de l'Année Jubilaire

Année 1999

theurillat.jpg (4408 octets)
Mgr Denis Theurillat
Nouvel Evêque auxilaire du diocèse de Bâle.

24-25 décembre           

Célébration d’ouverture du Jubilée 2000 dans les paroisses

31 décembre Courtételle 

22 h 30- Messe à Courtételle
31 décembre Delémont 0 h 30- Messe du Jubilé à Saint-Marcel 
31 décembre Develier 20 h - Veillée d’adoration / Exposition du Saint-Sacrement; 22 h - Vigiles ; 24 h - Célébration de I’ Eucharistie.
*L’information de ces trois rassemblements se fera par Madame Monique Rion (SIC) dans le « Quotidien Jurassien ».
Année 2000

Edgar.jpg (14125 octets)
Abbé Edgar Imer, président du comité de préparation du Jubilé

2 février Rencontre avec les communautés religieuses au Carmel à Develier 
13 au 21 mars Pèlerinage en Terre Sainte - Abbé Yves Prongué
15 au 25 avril Pèlerinage Liban - organisé par Amitié Jura-Liban Thème: Pâques 2000 en Terre Sainte du Liban
20-23 avril Montées pascales avec les jeunes du Jura pastoral
15 au 21 mai Pèlerinage à Lourdes - organisé par le Centre pastoral
15 au 23 mai Pèlerinage en Terre Sainte - Abbé Yves Prongué
11 et 12 juin  Pèlerinage des Jeunes à Taizé
18 juin  Solennité de la Sainte Trinité - Journée officielle du Jubilé dans le Diocèse de Bâle. Célébrations dans les paroisses et à la cathédrale de Soleure.
21juin  Saignelégier - grand rassemblement de la Vie Montante du Jura
25 juin  Develier - Inauguration de la Chapelle de l’Unité
10 au 13 juillet Pèlerinage à Einsiedeln - organisé par le Centre pastoral
16 au 22 juillet  Pèlerinage à Lourdes - organisé par le Centre pastoral
15 août  Porrentruy - Pèlerinage à Notre-Dame du Lorette. Messe le matin.
15 août  Undervelier - Pèlerinage à la Grotte de Sainte-Colombe avec célébration de l’Eucharistie.Organisé par l’Association jurassienne des hospitaliers et hospitalières de Notre-Dame du Lourdes.
15 -20 août    Rome - JMJ (Journées mondiales de la Jeunesse)
4 au 12 septembre  Pèlerinage en Terre Sainte - Abbé Yves Prongué
10 au 17 septembre  Delémont - Pèlerinage de la semaine des Fêtes à Notre-Dame du Vorbourg
22 au 26 septembre  Pèlerinage des diocèses suisses à Rome
25 septembre  Jubilé des Suisses (Fête de St-Nicolas de Flüe)
26 octobre au 3 novembre    Pèlerinage en Terre Sainte - Abbé Yves Prongué
25 novembre   Représentation théâtrale” Accusé, levez-vous”
2 décembre Représentation théâtrale “ Accusé, levez-vous”
3 décembre *    Secteur Saint-Germain - Rassemblement de toutes les paroisses.
* L’information pour ce rassemblement se fera par Madame Monique Rion (SIC) dans le “Quotidien Jurassien “.
9 décembre Représentation théâtrale” Accusé, levez-vous”
16 décembre Représentation théâtrale” Accusé, levez-vous”

Année 2001

5 janvier  Clôture du Jubilé en Terre Sainte et dans les églises locales.
6 janvier Rome - Epiphanie - Fermeture de la Porte Sainte de la Basilique Saint-Pierre.
4juin Soleure - Célébration d’envoi du Jura pastoral à la suite du Jubilé 2000.

 

Président du Comité de la Conférence des évêques suisses pour l'An 2000 :

Mgr Norbert Brunner, évêque de Sion
Av. de la Tour 12, Case postale 2068, 1950 Sion 2,
tél.: 027 323 1818, Fax 027 323 1836


Pour d'autres renseignements et pour obtenir des feuillets sur le Jubilé "Venez, montons à la montagne du Seigneur... " ainsi que sur la signification de l'indulgence "L'indulgence - un signe de la grâce offerte à l'occasion de l'Année Sainte 2000" ,  rédigé ou proposé par le Comité de la Conférence des évêques suisses pour l'an 2000 (allemand - français - italien)  veuillez vous adresser, pour le diocèse de Bâle au:

Service de la pastorale du diocèse de Bâle
Case postale
4501 Soleure
tél: 032 625 58 47 / fax: 032 625 58 45 / e-mail : pastoralamt.bistum-basel@kath.ch

Pour les autres diocèses de Suisse Romande :

Chancellerie de l'Evêché
Case postale 271
1701 Fribourg

tél. : 026 322 12 51 / fax : 026 322 21 29

Chancellerie de l'Evêché
Av. de la Tour 12,
Case postale 2068
1950 Sion 2,
tél.: 027 323 1818, Fax 027 323 1836

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

 

Début de la page


 

Service liturgique du Jura pastoral

 

OUVERTURE DU JUBILE 2000

Eucharistie de Noël 1999

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle

 

Textes bibliques :

Messe de la nuit de Noël : Isaïe 9,1-6 - Tite 2,11-14 - Luc 2,1-14

Messe du jour de Noël : Isaïe 52,7-10 - Hébreux 1,1-6 - Jean 1,1-18

 

Décor :

- les portes de l’église sont décorées, surtout la porte principale

- à l’entrée, devant la porte principal, un lutrin fleuri sur lequel l’Evangéliaire est posé fermé

 

 

A. OUVERTURE DE LA CELEBRATION

Avant la célébration

Un membre de l’équipe liturgique peut s’adresser à l’assemblée par exemple en ces termes :

 

Bonsoir (bonjour) à tous, frères et soeurs. Nous venons de franchir une des portes de notre église, portes décorées, un peu plus jolies que d’habitude. Ceci pour nous rappeler que nous franchissons la porte du jubilé de l’an 2000.

Jésus, l’enfant de la crèche, est à la porte de nos vies. Il est Celui qui nous conduit vers Dieu le Père.

Durant cette année, que nous voudrions autre, laissons-nous guider par l’Esprit, afin de vivre dans la joie et l’espérance qu’inaugure Noël.

 

1. Musique

Procession d’entrée

2. Proclamation d’Isaïe 9, 1-6 ou Isaïe 52,7-10

3. Chant " Annonce du Grand Jubilé " I 27-12

4. Salutation liturgique et accueil par le célébrant

5. Chant du Gloire à Dieu à choix

6. Prière d’ouverture

 

Nuit : Prions le Seigneur !

 

Grande est notre joie, Dieu fidèle :

tu nous invites à partager celle du ciel et de la terre,

en reconnaissant dans les bras de Marie

le Sauveur promis depuis des siècles.

Nous t’en prions :

qu’il trouve dans notre vie

un espace de liberté pour l’accueillir,

et nous saurons aussi reconnaître son visage en tout homme.

Gloire à toi Père, par Jésus ton enfant,

et dans l’Esprit de sainteté, pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Jour : Prions le Seigneur !

 

Dieu notre Père,

plus haut que la voix des prophètes,

s’élève aujourd’hui le silence d’un enfant qui dort :

ton amour a percé nos ténèbres.

Dans cet enfant nouveau-né,

fais-nous reconnaître en vérité ta Parole vivante,

reflet resplendissant de ta gloire,

Jésus-Christ ton Fils notre Seigneur et notre Dieu,

qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les siècles des siècles.

- Amen.

 

B. LITURGIE DE LA PAROLE

 

7. Lecture de la lettre de Paul à Tite 2, 11-14 ou de la lettre aux Hébreux 1,1-6

8. Accueil solennel de la Parole de Dieu qui entre dans nos vies en cette année du Jubilé

Cette mise en œuvre appelle soit la possibilité d’avoir un micro portatif pour les personnes placées à l’extérieur, soit que la porte reste entrouverte et que les personnes aient une voix assez forte.

 

Musique

Pendant ce temps, le célébrant et quelques membres de l’assemblée se rendent en procession vers la porte principale fermée. Ces personnes tiennent des bougies éteintes. Derrière la porte se trouvent un couple de parents avec un enfant. Ce dernier porte l’Evangéliaire. L’homme ou la femme porte le cierge du jubilé allumé.

L’assemblée se tourne vers la porte principale

Dialogue à partir du psaume 23, 7-10

De l’extérieur, une des personnes frappe à la porte avec un maillet.

 

Voix masculine à l’extérieur :

Portes, levez vos frontons,

élevez-vous portes éternelles :

qu’il entre le roi de gloire !

 

Célébrant :

Qui est ce roi de gloire ?

 

Voix féminine à l’extérieur :

C’est le Seigneur, le fort, le vaillant,

le Seigneur, le vaillant des combats.

 

On frappe une deuxième fois de l’extérieur.

 

Voix masculine à l’extérieur :

Portes, levez vos frontons,

levez-les, portes éternelles :

qu’il entre le roi de gloire !

 

 

Célébrant :

Qui donc est ce roi de gloire ?

 

Voix féminine à l’extérieur :

C’est le Seigneur, Dieu de l’univers ;

c’est lui, le roi de gloire.

 

Ouverture des portes par des membres de l’assemblée.

Les personnes qui sont à l’extérieur entrent. L’enfant remet l’Evangéliaire au célébrant. Ce dernier le présente à l’assemblée et chante :

 

Célébrant :

Il est grand le mystère de la foi !

 

Assemblée :

Nous proclamons ta mort, Seigneur Jésus.

Nous célébrons ta résurrection.

Nous attendons ta venue dans la gloire.

 

Chant de l’Alléluia du jubilé U 27-30 avec les versets

A la flamme du cierge du jubilé les délégués de la communauté allument leurs cierges.

Procession de l’Evangile dans toute l’assemblée jusqu'à l’ambon. La procession est précédée par l’encens et le cierge du jubilé, puis viennent le célébrant portant l’Evangéliaire et les représentants de l’assemblée.

 

8. Proclamation de l’Evangile de Luc 2,1-14 ou Jean 1,1-18 à l’ambon

9. Acclamation après l’Evangile : chant " Il est grand le mystère de la foi "

10. Procession à la crèche : chant de Noël

Le célébrant porte l’Evangéliaire à la crèche. Il l’encense. Les délégués de l’assemblée y déposent leurs cierges et le cierge du jubilé.

 

11. Homélie

12. Profession de foi

13. Prière du jubilé

 

Célébrant :

En communion avec toute l’Eglise, particulièrement notre diocèse et notre région du Jura pastoral, en cette nuit très sainte (ce jour très saint), tournons-nous vers le Christ, né de la Vierge Marie, Parole faite chair, pour redire :

" Il est grand le mystère de la foi. "

 

Une voix :

Nous proclamons ta mort Seigneur Jésus.

 

Assemblée :

O Christ crucifié ; ta croix est passage vers la lumière

et la vie.

O Christ, tu nous révèles la passion de Dieu pour le monde.

En toi, tout est lumière : aide-nous à vivre dans la vérité

de ton Evangile.

 

Prière silencieuse

 

Une voix :

Nous célébrons ta résurrection.

 

Assemblée :

O Christ ressuscité, tu nous ouvres les temps nouveaux.

Voici devant nous des jours de liberté,

voici l’aube du possible qui se lève.

Tu fais route avec nous ouvrant partout des brèches :

sois notre chemin.

 

Prière silencieuse

Une voix :

Nous attendons ta venue dans la gloire.

 

Assemblée :

O Christ toujours vivant, nous croyons que nous pouvons toujours compter sur toi.

Prends-nous par la main pour nous guider vers le Père.

 

Prière silencieuse

 

Chant de Noël : par exemple " Dans une étable obscure " F 15-DMV 633

 

C. LITURGIE EUCHARISTIQUE

 

12. Présentation des dons : Musique

13. Prière sur les dons

Nuit  : Accueille, Seigneur, notre sacrifice

en cette nuit de Noël;

et dans un prodigieux échange,

nous deviendrons semblables à ton Fils

en qui notre nature est unie à la tienne.

Lui qui règne avec toi pour les siècles des siècles.

Amen.

 

Jour : Accepte, Seigneur, l’offrande

que nous te présentons en ce jour de fête :

Car elle est le sacrifice

qui nous rétablit dans ton Alliance

et fait monter vers toi la parfaite louange.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen.

 

Ou : Dieu notre Père, tu nous as donné la grâce

de reconnaître ton Verbe fait chair

dans un enfant qui ne sait pas encore parler.

Puissions-nous le reconnaître aussi

quand nous communierons à ce pain et à ce vin.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen.

14. Préface de la Nativité à choix

15. Chant du Sanctus du Jubilé AL 25-00

16. Prière eucharistique à choix

- anamnèse : " Il est grand le mystère de la foi "

- doxologie : ton commun avec refrain " Amen, amen " C13-18 ou Lécot

 

17. Notre Père récité

18. Geste de paix

19. Chant de la fraction à choix

20. Communion : Chant, Musique

 

D. LITURGIE DE L’ENVOI

 

21. Action de grâce : hymne du jubilé " Christ hier, Christ aujourd’hui " D 27-36 (cpl.1 et 2)

22. Prière finale

 

Nuit : Gloire à toi sur terre comme au ciel,

Dieu notre Père;

par cette communion,

la naissance de ton Fils devient événement

au plus profond de nous-mêmes.

Qu’elle nous fasse renaître dans l’émerveillement,

en ouvriers de paix, porteurs de la Bonne Nouvelle.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen.

 

Jour : Nous te rendons grâce, Dieu de lumière :

pour que l’homme vive de toi,

ton Verbe s’est fait chair

et nous le recevons dans cette communion.

Apprends-nous dans l’Esprit

à désirer les réalités visibles et éternelles.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen.

 

23. Bénédiction solennelle

- le célébrant reprend l’Evangéliaire fermé et donne la bénédiction en le tenant dans les mains

- ou bien, mains étendues sur l’assemblée, le célébrant dit :

 

Par le mystère de la naissance de son Fils,

Dieu notre Père a fait resplendir cette nuit très sainte (ce jour très saint) :

qu’il ouvre vos yeux à sa lumière.

 

- refrain " amen, amen, gloire et louange " C 13-18

 

Comme les bergers d’hier,

qu’il fasse de vous les messagers de la Bonne Nouvelle :

" Aujourd’hui, il vous est né un Sauveur ".

 

- refrain " amen, amen, gloire et louange " C 13-18

 

Par la venue de son Fils en notre chair,

il nous a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu,

qu’il vous donne de l’accueillir aujourd’hui

dans la crèche de votre vie.

 

- refrain " amen, amen, gloire et louange " C 13-18

 

Et que la bénédiction de Dieu tout-puissant,

le Père, le Fils et le Saint-Esprit,

descende sur vous et y demeure à jamais.

 

- refrain " amen, amen, gloire et louange " C 13-18

 

24. Envoi

25. Procession de sortie : Chant " Douce nuit " F 170- DMV 641 ou " Il est né le divin enfant " F 56- DMV 635 , puis Musique

L’Evangéliaire est porté en tête de la procession et placé ouvert à l’entrée de l’église sur le lutrin fleuri, de sorte que l’assemblée passe près de lui en sortant.

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

Début de la page


 

Service liturgique du Jura pastoral

 

JUBILE 2000

Eucharistie pour un grand rassemblement

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle

 

Cette eucharistie peut être célébrée lors d’une fête patronale ou lors du rassemblement de plusieurs communautés.

Textes bibliques : Esdras 1,1-5 - Luc 8,16-18

 

A. OUVERTURE DE LA CELEBRATION

 

1. Rassemblement à l’extérieur de l’église.

Sur place se trouvent le cierge pascal et le Livre de la Parole de Dieu.

2. Salutation liturgique et mot d’accueil par le président

3. Lecture du livre d’Esdras 1,1-5

jusqu'à la phrase : " ... se mirent en route pour aller bâtir le temple du Seigneur à Jérusalem... "

 

4. Procession d’entrée : chant " Dieu nous appelle " A 205

A la suite du cierge et du Livre de la Parole, les membres de l’assemblée entrent dans l’église et prennent place dans les bancs.

Le cierge est déposé sur son chandelier et le Livre est dressé sur l’ambon.

 

5. Prière d’ouverture

 

Célébrant :

Prions le Seigneur.

 

- temps de silence

 

Dieu qui choisis des pierres vivantes

pour bâtir la demeure éternelle de ta gloire,

fais abonder dans ton Eglise

les fruits de l’Esprit que tu lui as donné :

Que le peuple qui t’appartient

ne cesse de progresser

pour l’édification de la Jérusalem céleste.

Par Jésus Christ ton Fils notre Seigneur et notre Dieu

qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les siècles des siècles.

Amen.

 

B. LITURGIE DE LA PAROLE

 

6. Prière du psaume 125 sur fond musical

7. Acclamation de l’Evangile : Alléluia du Jubilé U27-30

Le Livre est apporté solennellement à l’ambon, accompagné par le cierge pascal.

 

8. Evangile de Luc 8,16-18

Après la lecture le cierge est déposé.

 

9. Homélie

10. Profession de foi récitée ou chantée

11. Prière universelle ou prière du jubilé " Il est grand le mystère de la foi "

 

 

C. LITURGIE EUCHARISTIQUE

 

10. Présentation des dons : récitée ou en silence

11. Prière sur les dons

 

Célébrant :

Père très bon, regarde l’offrande

que tes serviteurs te présentent,

et donne-leur ta lumière :

qu’ils connaissent ta volonté,

et la mettent en œuvre avec courage.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen.

 

12. Préface : Prière eucharistique pour circonstances particulières 1 ou 2

13 Chant du Sanctus à choix

14. Prière eucharistique pour circonstances particulières 1 ou 2

- anamnèse : " Il est grand le mystère "

- doxologie : à choix

 

15. Notre Père récité

16. Geste de paix

17. Chant de la fraction : " Voici l’Agneau de Dieu " de C. Duchesneau ou " Agneau de Dieu, pauvre de Dieu " de la " Messe de l’Apocalypse " de M. Scouarnec et J. Akepsimas

18. Communion : Musique

D. LITURGIE DE L’ENVOI

 

19. Action de grâce : silence

20. Prière finale

 

Célébrant :

Tu as voulu, Seigneur, que ton Eglise de la terre

soit pour nous l’annonce de la Jérusalem céleste ;

Accorde-nous, par cette communion,

d’être ici-bas le temple de ta grâce

et d’entrer un jour dans la demeure de ta gloire.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen.

 

21. Chant " Pour l’appel à rejoindre ton peuple " G 14-58-1 de J. Berthier

22. Bénédiction

23. Envoi

24. Sortie : Musique

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

Début de la page


 

Service liturgique du Jura pastoral

JUBILE 2000

Eucharistie avec la croix du jubilé

ou pour un temps de réconciliation

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999  ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle

 

Cette eucharistie peut être célébrée en présence la croix du jubilé.

      Textes bibliques : Philippiens 2,1-11 - Luc 23,32-48

 

A. OUVERTURE DE LA CELEBRATION

 

1. Procession d’entrée : musique, chant " Fais paraître ton jour " Y 53-DMV 447

Encensement de la croix.

      2. Salutation liturgique et accueil

      Mettre en valeur le signe de la croix en le traçant sur soi après la monition d’accueil.

      On peut aussi inviter l’assemblée à se mettre à genoux quelques instants en silence pour vénérer

      la croix, signe de notre salut.

      3. Reprise du chant d’entrée

      4. Prière d’ouverture

      Célébrant :

      Prions le Seigneur.

      - Temps de silence

      Dieu qui sais patienter et pardonner,

      tu accordes aux hommes des temps de grâce

      pour qu’ils apprennent à reconnaître en toi

      le créateur et le libérateur de tous.

      Aide-nous à saisir ce moment favorable :

      qu’en nous laissant interpeller par ta Parole de paix,

      nous servions ton dessein de tout réconcilier dans le Christ.

      Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

      maintenant et pour les siècles des siècles.

      Amen.

       

      B. LITURGIE DE LA PAROLE

      5. Lecture de la lettre aux Philippiens 2,1-11

      6. Acclamation de l’Evangile 

      7. Evangile de Luc 23,32-48

      8. Homélie

      9. Rite pénitentiel et geste de paix

      Le célébrant se place en bas des marches, face à la croix. L’assemblée se lève.

      Reprise de l’Evangile :

              Célébrant :

              " Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font. "

              - silence

              " Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras inaugurer ton Règne. "

              - silence

              " Amen, je te le déclare, aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. "

              - silence

              Confiants dans la miséricorde du Christ, demandons-lui de prendre pitié de tout homme pécheur.

      Chant " Homme au milieu des hommes " A 220 ou autre

      Quand on chante le refrain " Prends pitié de tout homme pécheur... ", l’assemblée élève les mains vers la croix.

      Après le chant...

      Célébrant :

      Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde,

      qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise

      à la joie de la vie éternelle.

      Amen.

      Invitation par le célébrant à ouvrir nos mains vers nos frères et soeurs pour échanger la paix que le Seigneur nous donne.

      Geste de paix

       

      C. LITURGIE EUCHARISTIQUE

      10. Présentation des dons : musique ou chant

      11. Prière sur les dons

      Célébrant :

      Rappelle-toi, Seigneur :

      ton Fils est notre paix et notre réconciliation,

      par son sang, il a enlevé le péché du monde ;

      accueille avec bonté les dons de ton Eglise,

      heureuse de célébrer l’année sainte :

      aide-nous à faire profiter tous les hommes

      de la liberté que Jésus leur apporte.

      Lui qui règne pour les siècles des siècles.

      Amen.

      12. Préface de la Réconciliation n0 1

      13. Chant du Sanctus

      14. Prière eucharistique : Réconciliation n0 1

      - anamnèse : à choix

      - doxologie : à choix

      15. Notre Père chanté : Rimsky

      L’assemblée est invités à élever les mains pour la prière.

      On ne fait pas de geste de paix.

      16. Chant de la fraction 

      17. Communion : Musique

       

      D. LITURGIE DE L’ENVOI

18. Action de grâce : silence

19. Prière finale 

Célébrant :

Fais-nous trouver, Seigneur,

dans cette communion au sacrement de l’unité,

les énergies dont nous avons besoin

pour être en toute circonstance

les artisans infatigables de la paix du Christ.

Lui qui règne pour les siècles des siècles.

Amen.

  

20. Bénédiction solennelle

 

Célébrant :

Le Seigneur soit avec vous.

- Et avec votre esprit.

 

Le célébrant étend les mains sur l’assemblée :

 

Dieu le Père de toute bonté

vous a réconciliés avec lui par le Christ :

qu’il vous prodigue sa bénédiction,

qu’il vous établisse dans la foi, l’espérance et l’amour.

Amen.

 

Vous suivez le Christ en toute confiance :

qu’il ouvre vos coeurs à l’amour de tous ;

ainsi vous recevrez la grâce de Dieu en ce temps de salut

et vous deviendrez vous-mêmes des foyers de lumière.

Amen.

 

Le Christ est l’artisan de notre réconciliation :

qu’il établisse votre vie et vos actions dans sa paix,

qu’il remplisse vos coeurs de sa joie,

et vous conduise à la vie bienheureuse de l’éternité.

Amen. 

 

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse,

le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Amen. 

21. Envoi

22. Procession de sortie : chant " Allez par toute la terre " de J. Berthier ou Musique

Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

Début de la page


 

Service liturgique du Jura pastoral

 

JUBILE 2000

Eucharistie pour la solennité de la Trinité

Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle

 

kathedrale soleure.jpg (14127 octets)

Textes bibliques : Deutéronome 4,32-34.39-40 - Romains 8,14-17 - Matthieu 28,16-20

 

A. OUVERTURE DE LA CELEBRATION

1. Procession d’entrée : Musique, puis chant " Annonce du grand jubilé " I 27-12

La procession est ouverte par l’encens et l’icône de la Trinité de Roublev ou la croix. Si l’on emploie l’icône de la Trinité, elle est placée dans le choeur. Devant elle, on dépose l’encensoir et trois cierges allumés. On peut faire de même devant la croix.

2. Salutation liturgique et introduction

 

Célébrant :

La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père

et la communion de l’Esprit-Saint, soient toujours avec vous.

Et avec votre esprit.

 

Les yeux tournés vers l’icône de la Trinité (vers la croix), traçons

sur nous le signe des baptisés.

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

Amen.

 

Le célébrant invite à vivre la fête en communion avec toutes les paroisses et plus particulièrement avec notre évêque en ce jour officiel du jubilé pour notre diocèse. Il termine son mot d’accueil en invitant l’assemblée à chanter la gloire de Dieu.

3. Chant du Gloire à Dieu

On préférera un chant avec refrain comme " Gloire à Dieu, paix aux hommes " F156-1 ou le " Gloria de Lourdes " AL 189.

Pendant le refrain du chant, le célébrant fait monter l’encens devant l’icône de la Trinité ou la croix .

 

4. Prière d’ouverture

Célébrant :

Que l’Esprit de Jésus le Fils bien-aimé,

nous tourne d’un seul cœur vers son Père

et notre Père !

 

- temps de silence

 

Seigneur Dieu, tu ne cesses de nous faire signe

au long de notre histoire :

ta grande bonté pour les hommes se révèle

dans la création du monde,

la venue de ton Fils et le don de l’Esprit.

Aujourd’hui encore, recrée-nous par ta Parole

et rassemble-nous dans l’Esprit.

Par Jésus Christ ton Fils notre Seigneur et notre Dieu,

qui règne avec toi et le Saint-Esprit,

maintenant et pour les siècles des siècles.

Amen.

 

B. LITURGIE DE LA PAROLE

 

5. Lecture du livre du Deutéronome 4,32-34.39-40

6. Prière du Psaume 32 (du jour) ou chant du Psaume 8 " O Seigneur notre Dieu " de J. Berthier

7. Lecture de la lettre de Paul aux Romains 8,1-417

8. Acclamation : chant de l’Alléluia du jubilé U27-30

9. Proclamation de l’Evangile de Mathieu 28,16-20

10. Homélie

Elle peut être suivie d’un peu de musique méditative.

 

11. Rite baptismal

 

Chant des litanies des saints W 12 bis ou " Priez, priez le Seigneur " W 13-23

Pendant ce temps, les représentants des différentes générations des baptisés apportent chacun de l’eau dans une cuve, en souvenir du baptême. (Dans la cuve, il y a déjà de l’eau, car le baptême et la vie de Dieu sont les dons de l’Eglise qui traverse les siècles.)

Si la configuration des lieux le permet, il serait bon que ce geste ait lieu au baptistère.

 

Bénédiction de l’eau

 

Célébrant :

Demandons au Seigneur de bénir cette eau qui sera répandue

sur nous en souvenir de notre baptême et de notre confirmation.

- temps de silence

Seigneur, Dieu tout-puissant,

écoute les prières de ton peuple :

alors que nous célébrons la merveille de notre création

et la merveille plus grande encore de notre rédemption,

daigne bénir + cette eau.

 

Tu l’as créée pour féconder la terre

et donner à nos corps fraîcheur et pureté.

Tu en as fait aussi l’instrument de ta miséricorde :

par elle tu as libéré ton peuple de la servitude

et tu as étanché sa soif dans le désert ;

par elle les prophètes ont annoncé la nouvelle Alliance

que tu voulais sceller avec les hommes ;

par elle enfin, eau sanctifiée

quand Jésus fut baptisé au Jourdain,

tu as renouvelé notre nature pécheresse

dans le bain de la nouvelle naissance.

Que cette eau, maintenant, nous rappelle notre baptême

et nous fasse participer à la joie de nos frères

les baptisés de Pâques.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Refrain " Amen, Amen, gloire et louange " C13-18

 

Profession de foi en Dieu Trinité et signation

Le célébrant prend l’eau. Il se signe en disant :

Célébrant :

Je crois en Dieu Trinité,

Père, Fils et Saint-Esprit.

Assemblée : Amen.

Chacun vient vers la vasque. Le célébrant lui demande :

Célébrant : Croyez-vous en Dieu Trinité ?

Chacun prend l’eau, se signe en disant :

Je crois en Dieu,

Père, Fils et Saint-Esprit.

Le célébrant ratifie en disant :

Amen.

Pendant le geste : chant " J’ai vu l’eau vive " I 18-65-10 ou musique

 

Célébrant :

Que Dieu Trinité, nous renouvelle dans la grâce

de notre baptême et de notre confirmation,

et, par la célébration de l’eucharistie,

qu’il nous rende dignes de participer un jour

au festin de son Royaume.

Refrain " Amen, amen, gloire et louange " C13-18

Si l’assemblée est trop nombreuse, on peut inviter plusieurs personnes à accomplir le geste en même temps.

S’il y a plusieurs prêtres présents, on peut répartir l’eau bénite dans plusieurs cuves en sorte que les membres de l’assemblée puissent se répartir à des endroits différents de l’église.

On peut aussi procéder comme suit. Quand le prêtre a pris l’eau et s’est signé en proclamant sa foi.

      Il interroge toute l’assemblée : " Croyez-vous en Dieu Trinité ? ".

      Les membres de l’assemblée répondent ensemble : " Oui, je cois en Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit. "

      Puis, ils viennent se signer avec l’eau du baptême ou bien le célébrant répand l’eau sur chacun qui passe devant lui.

 

 

C. LITURGIE EUCHARISTIQUE

12. Présentation des dons : Musique

13. Prière sur les dons

Célébrant :

Tu nous as faits pour toi, Dieu notre Père,

et tu nous donnes de pouvoir te rendre grâce.

Que ton Esprit d’amour nous porte vers toi

et que notre action de grâce rejoigne celle de Jésus,

lui qui règne pour les siècles des siècles.

Amen.

14. Préface de la fête ou n° 8 du " temps ordinaire " ou de la prière eucharistique n° 4

15. Chant du Sanctus du Jubilé AL 25-00 de J.P. Lécot

16. Prière eucharistique no 3 ou 4

- anamnèse : " Il est grand le mystère de la foi "

- doxologie : ton commun avec le refrain " Amen, amen, gloire et louange " C13-18 ou Lécot

17. Notre Père récité

18. Geste de paix

19. Chant de la fraction 

20. Communion : chant, musique

On peut proposer la communion sous les deux espèces, éventuellement par intinction.

 

D. LITURGIE DE L’ENVOI

21. Action de grâce : silence, chant " Christ hier, Christ aujourd’hui " D 27-36 (hymne du Jubilé)

22. Prière finale

Célébrant :

Dieu notre Père, l’Esprit nous unit à toi

par cette communion au corps du Christ.

Donne aux disciples de ton Fils

d’être les témoins de ta charité

et d’appeler les hommes au baptême et au salut.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Amen.

22. Bénédiction

Célébrant :

Que Dieu le Père tout-puissant vous donne sa joie.

Amen.

Que son Fils unique vous assiste dans le bonheur

et dans l’épreuve.

Amen.

Que l’Esprit Saint ne cesse de répandre son amour

dans vos coeurs.

Amen.

Et que la bénédiction de Dieu tout-puissant,

le Père, le Fils et le Saint-Esprit,

descende sur vous et y demeure.

Amen.

23. Envoi

24. Procession de sortie : Musique

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle  Boîte à idées Célébrations / Temps de prière autour de la Croix du Jubilé dans les communautés.

 


Croix_jubil.2.gif (92442 octets)

Boîte à idées

Célébrations / Temps de prière

autour de la Croix du Jubilé dans les communautés

Quelques propositions d’animations ; Prières ; La grande prière de la croix ; La grande prière des croix

 

Célébrer le Christ en croix, c’est chanter notre espérance en Dieu dont

l’amour entraîne tous les vivants vers la Résurrection, au-delà de toutes les crucifixions.

(Charles Singer)

 

Préambule

Cette boîte à idées contient:

• des propositions d’animation à partir de textes bibliques ou autres pour des

célébrations eucharistiques, des veillés de prières, des célébrations de réconciliation, etc.

• des propositions de chants

• des prières

 

Explication de la croix

La croix du Jubilé est formée de deux croix, reliées entre elles par des planchettes de bois sur lesquelles sont posés des lumignons. La croix de devant est réalisée sous forme de vitrail ; celle de derrière est constituée de beaucoup de petites croix imbriquées les unes dans les autres.

Ces différentes composantes peuvent fournir des idées ou des éléments de célébration.

 

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle  Boîte à idées Célébrations / Temps de prière autour de la Croix du Jubilé dans les communautés.


 

Quelques propositions d’animations

Croix_jubil.2.gif (92442 octets)

 

"...J’attirerai tous les hommes à moi... "Jn 12,20-33

 

• Illumination solennelle de la croix à partir du cierge pascal par différents groupes de la communauté

: Enfants, jeunes, adultes, personnes âgées

- Mouvements paroissiaux: MADEP, scouts, groupe de jeunes, catéchistes, Vie et Foi, Vie montante, etc.

 

• La croix étant illuminée, prendre la flamme à la croix et la donner à chaque personne portant un lumignon. Inviter à porter la lumière dans tous les milieux de vie.

 

Propositions de chants:

Pour l’appel à rejoindre ton peuple G 14-58-1

Si le Père vous appelle T 154-1

Lumière de Dieu L 167

Fais paraître ton jour Y 53 DMV 447

 

…Avant que ses bras étendus dessinent entre ciel et terre le signe de son alliance...

 

(Prière eucharistique Réconciliation no 1.)

 

  • Illuminer la croix verticalement pendant la Prière universelle.

 

  • Illuminer la croix horizontalement lors du geste de paix.

Propositions de chants

Lumière pour l’homme aujourd’hui E 61-3 DMV 615

Comme on plante une croix H 158

Lumière des hommes G 128-2 DMV 672

 

« …En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis... » 

(Luc 23, 39-43)

 

  • Fleurir la croix avec des roses

La fleur: ce qui est beau et bon dans nos vies

Les épines: ce qui nous blesse. Tout remettre en Dieu

Propositions de chants

Croix plantée sur nos chemins H 189

Je m’en vais refleurir les branches H 159

« …Des fleuves d’eau vive... » (Jn 7, 37-39)

 

  • Déposer une vasque d’eau au pied de la croix. Inviter l’assemblée à venir faire le Signe de la Croix avec l’eau du baptême.

 

Propositions de chants

 

O croix dressée sur le monde H30 DMV 703

Source nouvelle L 47 ou L47-2

J’ai vu l’eau vive 1132-1 DMV 744

J’ai vu l’eau vive I 18-65-10 ( Chants pour le Jubilé de l’an 2000)

« ..Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même, qu’il se charge de sa

croix... » (Mc 34-38)

 

  • De petites croix sont déposées au pied de la croix du Jubilé. Chacun en reçoit une.

 

Propositions de chants

Nul hiver ne désespère G21 1 DMV 678

Peuple de l’Alliance G244 DMV 684

Lumière pour l’homme aujourd’hui E 61-3 DMV 615

Fais paraître ton jour Y 53 DMV 447

Pour l’appel à rejoindre ton peuple G 14-58-1

Si le Père vous appelle T 154-1

 

Prière du Jubilé

 

  • Dialoguer la prière du Jubilé ( célébrant / assemblée)

 

Propositions de chants

Jésus, Messie humilié C 246-1

Seigneur, nous croyons en toi Lefebvre SM 010291-1

Autres propositions

 

  • Vénération de la croix

Propositions de chants

Au coeur de nos détresses H 128 DMV 709

Impropères du Vendredi-Saint H 43

J’ai trahi ton amour G 199-1

 

  • Invitation à venir toucher la croix

 

  • Notre Père gestué.

 

  • Musique et temps de méditation

 

  • Avec les enfants faire une ronde, une danse autour de la croix

 

  • Prévoir un panier, au pied de la croix où chacun peut déposer sa prière. Celles-ci seront reprises lors d’une célébration 

 

Autres propositions de chants selon le thème de la célébration

Annonce du grand Jubilé I 27-12( Chants pour le Jubilé de l’an 2000)

Christ hier, Christ aujourd’hui D 27-36 (Chants pour le Jubilé de l’an 2000)

Quand mes yeux te voient W 24-07-01

On attendait ce jour-là H 145

Victoire H 32 DMV 714

Par la croix plantée en terre H 129 DMV 712

Brillez, lueurs de Pâques 1166 —1 DMV 884

Mystère du calvaire H4 4 DMV 708

Ils ont percé tes mains et tes pieds H 125-2 (Chants pour le Jubilé de l’an 2000)

Tu étais venu nous trouver G 156

 

Remarque

Les chorales peuvent être partie prenante avec leur répertoire polyphonique du Vendredi-Saint, de Pâques ou autres, selon le thème de la célébration.

 Quelques propositions d’animations ; Prières ; La grande prière de la croix ; La grande prière des croix

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle  Boîte à idées Célébrations / Temps de prière autour de la Croix du Jubilé dans les communautés.

 


 

Prières

Croix_jubil.2.gif (92442 octets)

 

Ces prières peuvent être entrecoupées d’un chant, d’un refrain, d’un geste

 

Prière du jubilé.

 

Nous proclamons ta mort

O Christ crucifié;

Ta croix est passage vers la lumière et la vie.

O Christ, tu nous révèles la passion de Dieu pour le monde.

En toi, tout est lumière aide-nous à vivre dans la vérité de ton Evangile.

 

Nous célébrons ta résurrection

O Christ ressuscité;

Tu nous ouvres les temps nouveaux.

Voici devant nous des jours de liberté,

Voici l’aube du possible qui se lève.

Tu fais route avec nous, ouvrant partout des brèches:

sois notre chemin

 

Nous attendons ta venue dans la gloire

O Christ toujours vivant, nous croyons que nous pouvons toujours compter sur toi.

Prends-nous par la main pour nous guider vers le Père.

 

Amen

 

Signe 

Je te contemple, mon Seigneur et mon Dieu entré dans la condition humaine.

Tu as vu la souffrance des hommes.

Alors te voici

entrant dans la souffrance humaine

et son fardeau si pesant.

 

Tu as vu la mort des hommes.

Alors te voici

entrant dans la nuit des hommes

et l’angoisse de la nuit.

 

Tu as vu le péché des hommes.

Alors te voici à bras étendus

brisant la puissance du mal,

te voici à corps transpercé.

 

Cherchant la race humaine

au territoire de la mort.

C’est donc vrai, mon Dieu

entré dans la condition humaine,

Il n’y a pas de limites à ton désir d’être avec nous.

Puisque tu portes ta tendresse

à son comble

jusqu’à l’accomplissement,

jusqu’au sommet

où se dresse la croix.

 

C’est donc vrai alors:

La croix est le signe exposé

aux quatre coins de l’univers.

Le signe révélé

de ta Passion à l’infini

pour les habitants de la terre.

 

Saisons Ch. Singer

Quelques propositions d’animations ; Prières ; La grande prière de la croix ; La grande prière des croix.

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle  Boîte à idées Célébrations / Temps de prière autour de la Croix du Jubilé dans les communautés.

 Quelques propositions d’animations ; Prières ; La grande prière de la croix ; La grande prière des croix

 


 

La Grande Prière de la Croix

Croix_jubil.2.gif (92442 octets)

On est crucifié de multiples manières. C’est la croix, c’est tout ce qui crucifie les vivants, ce qui leur fait perdre leur visage d’humanité, ce qui met leur être par terre, ce qui les réduit à rien, sans espoir de sortie. Les crucifiés sont les frères de Jésus le Christ, le Fils Bien-Aimé du Père. Ils sont les Biens-Aimés du Père ! C’est pourquoi, maintenant, faisons monter vers Celui-qui-sauve le cri de tous les crucifiés de la terre.

 

+ Pour ceux qui souffrent de maladie:

Père,

Toi qui n’abandonnes jamais tes enfants,

regarde ceux qui sont déchirés dans leur corps ou dans leur coeur,

ceux qui n’en peuvent plus de souffrance,

ceux dont la maladie a tué l’espoir,

ceux qui sont rejetés à cause de leur maladie,

ceux qui sont diminués dans leur corps ou dans leur esprit,

Regarde-les tous, Père de Jésus-Christ:

ce sont tes enfants crucifiés de maladie!

Donne-nous le courage d’aller vers eux pour leur dire:

Nous voici!

Par notre présence, nous voudrions vous aider à porter votre croix!

 

+ Pour ceux qui souffrent de violence:

Père,

toi qui n’abandonnes jamais tes enfants

regarde ceux qui sont écrasés par la violence

et qui ne savent plus comment échapper aux coups,

ceux qui sont broyés par la guerre

et qui ne savent plus comment échapper à la terreur des armes,

qui ne comprennent pas pourquoi

ils sont, depuis si longtemps, oubliés par le ciel et la terre.

Regarde ceux qui ne connaissent de leurs frères

que le visage déformé de la haine

et les mains prêtes à frapper.

Regarde-les tous, Père de Jésus-Christ:

ce sont tes enfants crucifiés de violence!

Donne-nous le courage d’aller vers eux, nos frères abîmés, pour leur dire:

Nous voici

En nous élevant contre la violence, nous voudrions vous soulager de votre croix.

 

+ Pour ceux qui souffrent de misère:

 

Père,

toi qui n’abandonnes jamais tes enfants,

regarde ceux qui sont enfermés dans la pauvreté,

et qui crient, ici et ailleurs, qui crient: Au secours, A la faim,

ceux qui crient : A la vie, A la sécheresse,

ceux qui crient: A la dignité, Au travail,

ceux qu’on laisse dans l’ignorance,

ceux qui sont parqués dans les camps.

lIs ont tout perdu. Perdront-ils leur humanité?

Ils ne sont rien parce qu’ils ne possèdent rien.

Ils sont oubliés. Regarde-les, Père de Jésus-Christ.

Ce sont tes enfants crucifiés de misère!

Donne-nous le courage d’aller vers eux pour leur dire:

Nous voici! En vous donnant votre place,

nous voudrions vous soulager de votre croix.

 

 

+ Pour ceux qui souffrent de solitude:

 

Père,

toi qui n’abandonnes jamais tes enfants

regarde les familles déchirées:

elles sont faites pour être des lieux d’amour

et non des lieux de séparation et de jalousie,

regarde ceux qui sont en attente de tendresse

et qui meurent devant le vide de chaque jour,

ceux qui ont été trahis dans le don d’eux-mêmes

et qui ne croient plus à la fidélité,

ceux qui sont délaissés dans leur vieillesse,

après avoir tout offert,

ceux qui n’osent plus affronter le combat de chaque jour

et qui désespèrent,

et ceux qui n’attendent plus rien de la vie et des autres.

Regarde-les tous, Père de Jésus-Christ:

ce sont tes enfants crucifiés de solitude!

Donne-nous le courage d’aller vers eux,

nos frères solitaires, pour leur dire:

Nous voici I

Avec notre amitié, nous voudrions vous

 

Saisons C. Singer 

 

+ Pour ceux qui souffrent de torture:

Père,

toi qui n’abandonnes jamais tes enfants,

regarde ceux qu’on jette dehors

à cause de la couleur de leur peau

ou parce qu’ils viennent d’ailleurs

ou à cause de leur différence,

regarde ceux qui sont arrêtés ou qui meurent

parce qu’ils se lèvent pour défendre leur liberté, leur foi et leurs droits,

regarde ceux qu’on emprisonne ou qu’on exécute

parce qu’ils refusent le fanatisme

ou parce que leurs paroles ne sont pas tolérées par le pouvoir établi,

regarde ceux qui sont torturés sous le prétexte de l’ordre à respecter,

de l’état à sauvegarder

ou n’importe quel prétexte!

Regarde-les tous:

ce sont tes enfants crucifiés de torture

Donne-nous le courage d’aller vers eux pour leur dire:

Nous voici pour lutter avec vous!

 Quelques propositions d’animations ; Prières ; La grande prière de la croix ;La grande prière des croix

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle ; Boîte à idées Célébrations / Temps de prière autour de la Croix du Jubilé dans les communautés.

 


 

La grande prière des croix.

Croix_jubil.2.gif (92442 octets)

( Cette prière reprend les thèmes d’une façon différente de celle qui précède)

La croix de misère.

Regarde, Seigneur, notre croix de misère!

Christ, Seigneur en croix, veille avec tes frères bien-aimés suppliciés de misère, avec ceux qui se dessèchent de pauvreté et qui ont oubliés, ceux qui à force d’avoir faim n’attendent plus rien ni de leurs frères, ni du ciel, ceux qui sont obligés de mendier la dignité ou le pain, ou le travail, ou le droit de vivre et d’avoir une place d’humanité à part entière, ceux qui sont méprisés et traités de rebuts d’humanité parce qu’ils n’ont pas d’argent, pas de maison, pas de culture, pas d’éducation. Donne-nous l’amour de les rejoindre pour leur dire : « Frères bien-aimés, nous veillons avec vous. Ensemble nous diminuerons la croix de la misère ! »

 

La croix de la souffrance

Regarde, Seigneur, notre croix de souffrance !

Christ, Seigneur en croix veille avec tes frères bien-aimés suppliciés de souffrance, ceux qui ont perdu l’espoir à cause de la maladie qui détruit leur corps et cloue leur âme, ceux dont l’esprit est cassé, ceux qui sont écartés parce que leur maladie est considérée comme une honte par leurs frères si purs, ceux à qui il ne reste que le cri quand le matin n’apporte que l’angoisse, ceux qui hurlent à l’absence de Dieu et à l’inutilité des proches, quand l’heure vient où il n’y a plus de rémission.

Donne-nous Seigneur, la douceur de les rejoindre pour leur dire : « Frères bien-aimés, nous veillons avec vous. Ensemble nous porterons la croix de souffrance. »

 

La croix de violence

Regarde, Seigneur, notre croix de violence!

Christ, Seigneur en croix veille avec tes frères bien-aimés suppliciés de violence, ceux qui sont persécutés au nom de la race, ceux qui sont battus parce que la couleur de leur peau n’entre pas dans le système établi, ceux qui vivent dans la brutalité des guerres et de l’exil, ceux qui sont soumis aux coups quotidiens et qui ne voient plus dans leurs frères que la haine à venir, veille aussi sur ceux qui inventent la terreur et la torture sous prétexte d’ordre ou de révolution, car, nous, Seigneur, nous avons du mal à les considérer comme des hommes....

 

La croix de solitude

Regarde, Seigneur, notre croix de solitude!

Christ, Seigneur en croix veille avec tes frères bien-aimés suppliciés de solitude, ceux qui ne connaissent pas la joie d’aimer et d’être aimés, ceux qui sont incapables de s’intégrer dans la communauté humaine, ceux dont la fidélité a été trompée, ceux qui sont isolés dans la vieillesse, ceux qui doutent de Dieu et de leurs frères car ne leur restent que les larmes de l’abandon...

 

La croix d’intolérance

 

Regarde, Seigneur, notre croix d’intolérance!

Christ, Seigneur en croix, veille avec tes frères bien-aimés suppliciés par l’intolérance, ceux qu’on empêche de parler, de croire, d’écrire, en toute liberté, ceux qu’on enferme, qu’on exécute, qu’on pourchasse pour faire semblant de défendre le Bien de l’Etat, veille avec ceux qui sont torturés, alors que leur seul désir est de s’opposer à la tyrannie de quelques-uns, veille aussi sur ceux qui utilisent le nom de Dieu pour imposer leur ordre, leur culture, leur religion, car nous Seigneur, nous avons du mal à les comprendre!

En Jésus son Fils, Dieu a pris place au milieu des crucifiés du monde, liés d’une façon mystérieuse à la Croix du Fils. C’est comme si Dieu se chargeait d’eux pour les porter! Le Christ écartelé annonce de la part de Dieu : "Porteurs de croix, mes frères bien-aimés, je vous prends avec moi. Je vous sauve pour toujours.

 

Terres I C. Singer

 Quelques propositions d’animations ; Prières ; La grande prière de la croix ; La grande prière des croix

 


Sur la colline

La croix est élevée sur la colline. Sur les hauteurs de l’histoire. Le Christ élevé dans le dépouillement absolu.

Il fallait bien qu’il soit élevé, visiblement, à la face du monde, afin d’attirer tous les espoirs des suppliciés de la vie.

Il fallait bien qu’il soit visible de partout pour que les crucifiés sachent vers QUI faire monter leurs cris de supplications.

C’est le rôle du veilleur d’être visible.

Et Dieu n’avait-il pas dit qu’il prendrait soin de l’humanité?

La croix est le signe de la veille de Dieu dressée au coeur de toutes les nuits et toutes les horreurs, comme un fanal de lumière signalant la présence indéfectible du Père des Vivants auprès de ceux qui sont précipités dans les ténèbres.

Comme une parole dans le silence de l’abandon. Comme un cri dans l’absence. En Jésus de Nazareth crucifié, veillant fidèlement sur la croix, c’est Dieu lui-même qui tend les bras vers tous ceux qui portent leur croix pour leur dire: "Venez, aujourd’hui même, je vous prends avec moi dans ma maison.

Quelques propositions d’animations ; Prières ; La grande prière de la croix ; La grande prière des croix

Ouverture du Jubilé 2000 : Eucharistie de Noël 1999   ; Eucharistie pour un grand rassemblement ; Eucharistie avec la croix du jubilé ou pour un temps de réconciliation ; Eucharistie pour la solennité de la Trinité Journée officielle du Jubilé dans le diocèse de Bâle  Boîte à idées Célébrations / Temps de prière autour de la Croix du Jubilé dans les communautés.


Grand Jubilé de l'an 2000 ; Prière du Pape pour le Jubilé; Hymne ; Messe pour l'année Sainte ; Document Suisse pour le Jubilé ; Jura Pastoral ; Liturgie pour le Jura pastoral

Début de la page


Le Jubilé sur Internet:

Site officiel du Jubilé ; Le Jubilé sur le site du Vatican et de la conférence des Evêques de France ;   Le calendrier de l'année sainte à Rome ; Bulle d'Indiction du Grand Jubilé de l'An 2000 "Incarnationis Mysterium" ; Partie francophone du diocèse de Bâle. Une page de M. l'abbé Edgar Imer, responsable su groupe de travail pour la célébration du Jubilé dans le Jura pastoral :Jubilé 2000 .

 Début de la page

 

Précédente Accueil Remonter Suivante

Abbaye Saint Benoît