Précédente Accueil Suivante Célébrations

Chapelle N-D du Vorbourg / CH-2800 Delémont (JU) / tél/fax + 41 032 422 21 41

Accueil
Actualités
DOCUMENTS
PÈLERINAGE
PRÉSENTATION
DIE WALLFAHRT
IL PELLEGRINAGIO
THE PILGRIMAGE
CHAPELLE NOTRE-DAME
EX-VOTOS
Cloches du Vorbourg

 

Bienvenue à la

Chapelle Notre-Dame du Vorbourg

 

 

Le sanctuaire Marial le plus connu du Jura veille sur la vallée de Delémont, accroché à un éperon rocheux surplombant la Birse, affluent du Rhin.

  •  Les origines de la chapelle du Vorbourg se perdent dans la nuit des temps. Le premier emplacement était-il une fortification romaine ? Ce n’est pas impossible. Elle appartenait à l’origine au château de Telsberg (10e-12e siècle). Selon la tradition, la chapelle, dédiée d’abord à Saint Imier aurait été consacrée en 1049 par le pape alsacien saint Léon IX. Le tremblement de terre qui frappa la ville de Bâle en 1356 détruisit aussi le château. Il fut par la suite partiellement relevé.
     

  •  Après la Réforme, sous le prince-évêque Jacques Christophe Blarer de Wartensee, le lundi de Pâques 7 avril 1586, Marc Tettinger, évêque coadjuteur, réconcilia le sanctuaire. Cet événement marque le début du rayonnement spirituel du sanctuaire dans la région. La Vierge Marie devint sa principale protectrice et patronne. Durant le 17e siècle en raison de la Guerre de Trente Ans, la chapelle dut être restaurée à plusieurs reprises, suite aux profanations et aux pillages incombant aux troupes. En 1658 la chapelle fut réconciliée à nouveau et la décision fut prise de la restaurer et de l’agrandir jusqu’au rocher sur lequel est bâtie la tour Sainte-Anne. La statue actuelle de Notre-Dame du Vorbourg paraît avoir été installée à cette époque. Les travaux furent achevés au début du 18e siècle.
     

  •  Quant aux ex-votos ***, ils prirent place dans le sanctuaire depuis 1671. Le plus ancien fut offert par la ville de Delémont en remerciement pour avoir été épargnée par un incendie. Cette tradition perdura jusqu’à la moitié du 20e siècle. Elle est une des plus remarquables en Suisse, au Nord des Alpes.
     

  •  La Révolution et l’épisode de la principauté devenue département du Mont-Terrible vit fondre une des cloches du sanctuaire et l’on cacha la statue de Notre-Dame.
     

  •  Au siècle suivant, l'événement le plus important fut célébré le 12 septembre 1869. A la demande de Mgr Eugène Lachat, la statue de la Vierge fut couronnée solennellement au nom du pape Pie IX et une nouvelle cloche bénie. Celle-ci porte son nom. Le pape accorda à tous les fidèles qui auraient visité le Vorbourg le jour de l’anniversaire du couronnement ou les sept jours suivants, une indulgence plénière. Le pèlerinage annuel du mois de septembre à Notre-Dame du Vorbourg remonte à cet événement.
     

  •  L’histoire du sanctuaire retient aussi la présence de gardiens depuis le 17e siècle. Ce furent principalement des religieux, puis des laïques. Durant la 2e guerre mondiale, le Chanoine Alphonse Guéniat, doyen de Delémont fit la promesse que si la Suisse échappait à l’invasion nazie, il établirait à demeure un prêtre au sanctuaire. En 1949, ce service fut d’abord demandé par le doyen Joseph Fleury aux Pères Bénédictins du Bouveret. Pour accueillir de nouveaux gardiens, la bourgeoisie de Delémont, propriétaire de la chapelle, fit agrandir le logement. Le 20ème siècle vit plusieurs aménagements de la chapelle, d’abord sur le mode gothique, puis dans le contexte du 100ème anniversaire du couronnement de la Vierge, eût lieu une restauration complète à laquelle participa Mme Jeanne Bueche. Un orgue prit place dans le sanctuaire. Plus tard, Camillo confectionna un bougeoir extérieur en fonte intitulé « Lumière de Grâce » et après 15 ans de patience, on inaugura en 2012 un accès pour personnes à mobilité réduite, puis les ex-votos bénéficièrent d’une restauration. Sous l’impulsion de la Fondation Recteur du Vorbourg, et du Recteur du sanctuaire, le chanoine Jean-Marie Nusbaume, la chapelle bénéficie pour le 150ème anniversaire du couronnement, de la présence d’un nouveau mobilier liturgique œuvre de M. Christophe Bregnard.  Pour aller plus loin : http://histoire-religieuse-jura.blogspot.com/ http://www.abbaye-saint-benoit.ch/vorbourg/

L’histoire est importante, mais ce qui l’est plus encore, ce sont les pèlerins d’aujourd’hui qui viennent prier Notre-Dame. C’est elle qui les attire, c’est elle qui les écoute, c’est encore elle qui exauce et encourage à marcher sur les pas de son Fils.

Heure des messes sur le site du Jura Pastoral

Dépliant pdf personnel 7 avril 2019

 



 

Les étapes de la construction de la chapelle

 

Les ex-votos de la Chapelle du Vorbourg
par M. l'Abbé Pierre Salvadé

Précédente Accueil Suivante